Vous êtes ici

Le Conseil d’Administration d’Attijariwafa bank s’est réuni le 17 septembre 2019, sous la présidence de M. Mohamed El Kettani pour examiner l’activité et arrêter les comptes au 30 juin 2019.

Grâce à sa stratégie de diversification des métiers et des géographies et à sa politique rigoureuse en matière de gestion des risques, Attijariwafa bank affiche au titre du premier semestre 2019 des résultats en progression, dans un environnement marqué par des conditions macroéconomiques défavorables dans plusieurs pays de présence.

RÉSULTAT NET PART DU GROUPE EN PROGRESSION DE 5% (+10% HORS ÉLÉMENTS EXCEPTIONNELS2)

Le produit net bancaire s’établit à 11,8 milliards de dirhams en croissance de 4,3% grâce notamment à une progression soutenue de la contribution de la Banque au Maroc, en Europe et Tanger Offshore (+11,4%).

Le résultat d’exploitation s’accroît de 6,7% à 5,4 milliards de dirhams, bénéficiant d’une hausse maîtrisée des charges d’exploitation (+5,0%) et de l’amélioration du coût du risque (-11,0%). Rapporté aux encours de crédits, le coût du risque consolidé baisse à 0,54% (-0,1 point par rapport au premier semestre 2018).

Le résultat net part du Groupe ressort à 2,9 milliards de dirhams en amélioration de 4,9%. Hors éléments exceptionnels(2), le résultat net part du Groupe aurait progressé de 9,8%.

La rentabilité financière se maintient aux meilleures normes (RoE : 14,6%, RoA : 1,3%) en dépit de la forte augmentation des fonds propres consolidés à 51,1 milliards de dirhams (+12,1%).

POURSUITE DE LA MOBILISATION AUTOUR DE LA RÉUSSITE DE «ENERGIES 2020 »

Attijariwafa bank entame la dernière ligne droite d’implémentation de son plan stratégique « Energies 2020 ». Ce plan de transformation, qui mobilise plus de 800 collaborateurs autour de 105 projets regroupés en 27 programmes stratégiques, a d’ores et déjà permis des avancées importantes en termes de digitalisation, de développement des paiements électroniques, de transformation du modèle de relation et de l’expérience client et de développement du capital humain du Groupe.

ENGAGEMENT RENOUVELÉ POUR LE FINANCEMENT DE L’ÉCONOMIE ET L’ACCOMPAGNEMENT DES CLIENTS

Attijariwafa bank poursuit sa politique volontariste d’accompagnement des PME, des TPE et des ménages dans ses différents pays de présence, de promotion des échanges internationaux et des investissements croisés entre les pays africains tout en consolidant son leadership dans la grande entreprise et le financement des projets d’infrastructure.

À ce titre, l’année 2019 a été marquée par la multiplication des initiatives et des événements en faveur de la TPME et le renouvellement des engagements du Groupe pour la distribution en 2019 au Maroc de 27 milliards de dirhams de nouveaux crédits au bénéfice de cette clientèle.

Par ailleurs, le Groupe a organisé les 14 et 15 mars 2019 la 6e édition du Forum International Afrique Développement sous le thème « Quand l’Est rencontre l’Ouest ». Ce rendez-vous africain annuel qui promeut la coopération économique africaine a connu la participation de 2 000 entreprises et la tenue de 5 000 rencontres d’affaires.

UNE POLITIQUE RSE FAVORISANT L’ENTREPRENARIAT ET LA PRISE DE CONSCIENCE ÉCOLOGIQUE

Attijariwafa bank consolide son engagement en tant que banque responsable et citoyenne. En effet, sous l’impulsion de son actionnaire de référence Al Mada, la banque poursuit son soutien à l’entreprenariat, à travers la mobilisation depuis 2015 de 1 400 collaborateurs bénévoles en partenariat avec l’association INJAZ AL-Maghrib dispensant 20 809 heures pour 34 935 bénéficiaires dans les collèges, les lycées publics et les universités au Maroc.

Par ailleurs, dans le cadre du déploiement de sa vision sociale pour le développement de la TPE,Attijariwafa bank a ouvert son 8e centre Dar Al Moukawil dans le but d’accompagner et de conseiller les jeunes entrepreneurs.

Enfin, le Groupe a lancé en 2019 une campagne « 7 millions d’éco-gestes » invitant les collaborateurs à s’engager dans une démarche proactive et innovante en faveur de la préservation de l’environnement.

Cet engagement éco-citoyen vise notamment à réduire la consommation d’électricité et les émissions CO2, préserver l’eau, économiser le papier, trier et recycler les déchets. Il vient compléter la politique environnementale du Groupe et son action proactive dans le financement des énergies renouvelables et de la transition énergétique, une démarche récompensée par l’obtention le 27 février 2019 de l’accréditation du Fonds vert pour le climat des Nations Unies en tant qu’intermédiaire pour les financements verts en Afrique.

Le Conseil d'Administration a félicité l'ensemble des équipes du Groupe pour les performances réalisées au titre du premier semestre 2019.

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !