Vous êtes ici

Casablanca, le 27 avril 2018 - Le Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank et la Société Ivoirienne de Banque ont organisé les 26 et 27 avril derniers à Abidjan une mission multisectorielle autour des Fintech présidée par le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, M. Bruno Nabagné Koné, et avec la participation du fondateur de l‘incubateur d‘innovations KLab – Rwanda M. Aphrodice Mutangana, du représentant de Deloitte Côte d’Ivoire, M. Romeo Koudou, de la représentante régionale de la SFI, Mme Cassandra Colbert, du Groupement des Opérateurs du Secteur des Technologies de l‘Information et de la Communication de Côte d‘Ivoire (GOTIC), des start ups à succès TaxiJet et Cinetpay et de l’incubateur Seedstars.

Plus de 250 chefs d’entreprises et personnalités ont pris part à cette manifestation, dont les délégations de membres du Club venues du Gabon, de Mauritanie, du Maroc, de Tunisie, du Sénégal et du Cameroun à l’occasion de laquelle près de 200 rendez-vous d’affaires ont pu être concrétisés principalement dans les BTP, l’immobilier, le génie civil, l’industrie électrique et électronique, les Tics et les Fintech, ainsi que le Commerce et la distribution. Des projets d’investissements ont par ailleurs été concrétisés entre des entreprises gabonaises et marocaines, ainsi que sénégalaises et mauritaniennes dans les BTP et le génie civil. A la demande des participants, intéressés par le secteur de l’agroalimentaire, une visite de la SDTM (Société de Distribution de Toutes Marchandises) située au Port Autonome d’Abidjan a également été organisée.

« La SIB a décidé d’anticiper et de s’adapter aux mutations en cours » a déclaré lors de la conférence le DG de la SIB, M. Daouda Coulibaly, rappelant les opportunités offertes par les FinTech pour le développement des services bancaires et financiers, dans un monde de plus en plus dématérialisé. Selon différentes sources, a-t-il dit, entre 47 et 69 milliards USD ont été investis dans les FinTech entre 2015 et 2016, contre 13 milliards USD seulement engagés en 2014, « ce qui renseigne sur l’importance de plus en plus croissante de la technologie financière ».

Pour sa part le Directeur du Club Afrique Développement du groupe Attijariwafa bank, Mme Mouna Kadiri, après avoir rappelé les services du Club et le bilan depuis sa création il y a moins de deux ans, a en outre indiqué la démarche entreprise par le groupe bancaire et financier en matière de transformation digitale il y a quelques années déjà, sous l’impulsion de son actionnaire de référence, Al Mada, -l’un des plus importants fonds d’investissements sur la scène panafricaine- doté d’une stratégie de développement intracontinentale d’envergure. « Notre vocation est de poursuivre l’accompagnement des entreprises – toutes tailles confondues- dans la transformation de leur modèle économique, en fédérant les différents acteurs et investisseurs du continent ».

Le Ministre de la Communication, de l’Economie Numérique et de la Poste, M. Bruno Nabagné Koné, a pour sa part rappelé les enjeux pour les économies du continent et celle de la Côte d’Ivoire en particulier en matière de bancarisation et d’amélioration des conditions de vie des ménages. En saluant l’apport de la dynamique du Club Afrique Développement permettant de fédérer les expériences et catalyser les opportunités de croissance, M. Koné a rappelé, en dépit des progrès, les faibles niveaux de bancarisation (16 % en Côte d’Ivoire) et les hausses vertigineuses des solutions de Fintech, dont le mobile banking (10 millions de détenteurs de compte mobile money en Côte d’Ivoire). « Les défis liés au relèvement du taux de bancarisation, la réduction de la prééminence du secteur informel, le relèvement du pouvoir d’achat peuvent être relevés par le secteur bancaire », a estimé M. Koné.

La prochaine mission multisectorielle est prévue au Congo Brazzaville avec le Crédit du Congo les 15 et 16 juin 2018 autour de l’agribusiness et du tourisme.

Le Club Afrique Développement, organisateur du Forum International Afrique Développement, est une plateforme fédérant les communautés économiques engagées en Afrique en vue de poursuivre la dynamique de mise en relation, et d’identification d’opportunités d’investissements et de partage d’expériences. Né en 2010, à l’initiative du fonds d’investissement panafricain, Al Mada, actionnaire de référence d’Attijariwafa bank, le Forum International Afrique Développement est aujourd’hui considéré comme la plateforme de référence, en terre africaine, de la communauté économique et politique engagée dans la dynamique intracontinentale. Les 5 précédentes éditions du Forum ont réuni plus de 7 500 opérateurs de 36 pays et ont généré plus de 17 000 rendez-vous d’affaires. La prochaine édition du Forum est prévue les 18 et 19 octobre prochains à Casablanca.

Contact presse groupe Attijariwafa bank
Mme Ouafaa Ghaouat

Responsable Relations Presse
Téléphone: +212 522 54 53 57
E-mail: o.ghaouat@attijariwafa.com

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !