logo-attijariwafabank signature-load

Vous êtes ici

Casablanca, Le 28 janvier 2020 - Après le succès de « Grands formats dans la collection Attijariwafa bank » en octobre 2019, la Fondation Attijariwafa bank puise à nouveau dans sa collection et donne le coup d’envoi de sa saison culturelle 2020 avec une exposition baptisée « Estampes d’artistes dans la collection Attijariwafa bank » ouverte au public du 29 janvier au 28 février 2020. Cette nouvelle exposition fait suite à une série d’explorations thématiques menées par le pôle Art & Culture de la Fondation Attijariwafa bank, dans l’objectif de rendre toujours plus accessible au public la très riche collection du Groupe et de sensibiliser les collaborateurs à la grande diversité des pratiques et tendances artistiques représentées dans la collection du Groupe.

Cette exposition présente une sélection d’une soixantaine de lithographies, gravures et sérigraphies éditées en tirage limité dans des ateliers d’art, sur une période d’une trentaine d’années située entre les années 1960 et 1980. Un choix a été opéré dans la collection pour représenter une belle brochette d’artistes : Aziz Abou Ali, Farid Belkahia, Mohamed Benallal, Moa Bennani, Saad Ben Cheffaj, Ahmed Ben Yessef, Mohamed Chebaâ, Hassan El Glaoui, Abdellah El Hariri, Bouchaïb Habbouli, Fatima Hassan El Farouj, Saad Hassani, Mohammed Kacimi, Tibari Kantour, Mohamed Melehi, Abdellah Sadouk et Chaïbia Tallal.

L’exposition Estampes d’artistes dans la collection Attijariwafa bank est également un hommage à nombre d’artistes marocains qui, depuis plus d’un demi-siècle, contribuent à introduire, utiliser et à améliorer les modes d’expression offerts par la gravure d’art, à commencer par la pionnière que fut Malika Agueznay à qui cette exposition est dédiée.

Le choix de l’estampe comme thématique de cette exposition repose aussi sur le fait que son intégration à la collection Attijariwafa bank, étalée sur une vingtaine d’années, a permis une certaine démocratisation de l’art chez les collaborateurs de la banque. En effet, l’estampe est une technique ancestrale qui désigne une oeuvre sur papier tirée à plusieurs exemplaires, un métier d’art dont résultent des oeuvres véritablement artistiques. Celles-ci sont toujours signées et tirées à un nombre limité d’exemplaires.

En plus de l’exposition ouverte au public à l’espace d’art Actua, le visiteur est invité à prolonger le plaisir grâce à la visite virtuelle téléchargeable en ligne sur le site institutionnel de la banque attijariwafabank.com.

Indications techniques :

Pour produire une estampe, l’artiste ou le maître graveur, avec divers outils, grave un matériau assez dur, par exemple, du bois, du métal, parfois du linoléum. Pour la sérigraphie, l’encre est directement projetée à travers les trames d’un tissu de soie. La matrice est recouverte avec de l’encre noire ou des couleurs, le papier à imprimer va recevoir ces couleurs après mise sous presse et tiré un à un à un nombre limité d’épreuves signées et numérotées de la main de l’artiste, comportant plus ou moins des nuances. Ce qui fait de l’estampe un métier d’art à part entière, souvent associé à la bibliophilie qui a été adopté par nombre d’artistes plasticiens marocains ces 60 dernières années.

EXPOSITION ESTAMPES D’ARTISTES DANS LA COLLECTION ATTIJARIWAFA BANK
29 Janvier – 28 février 2020
Espace d’art Actua
60, rue d’Alger, Casablanca. Lundi – vendredi 9h - 18h

Contact presse - Attijariwafa bank
Mme Ouafaâ GHAOUAT
Responsable Relations Presse - Communication Institutionnelle
Téléphone : +212 522 54 53 57
Mobile : +212 647 47 32 90
Email : O.Ghaouat@attijariwafa.com

Vous avez aimé cette page ? Partagez la !

Le ministère de la Santé et le ministère de l'Intérieur marocains ont lancé « Wiqaytna » dans le but de lutter contre la propagation du COVID-19. En continuant à respecter les gestes barrières, l'application est un outil de plus au service de tous, destiné à sauver des vies et soulager le système de santé marocain.

Pour plus d’informations : www.wiqaytna.ma

Le ministère de la Santé et le ministère de l'Intérieur marocains ont lancé « Wiqaytna » dans le but de lutter contre la propagation du COVID-19. En continuant à respecter les gestes barrières, l'application est un outil de plus au service de tous, destiné à sauver des vies et soulager le système de santé marocain.

Pour plus d’informations : www.wiqaytna.ma