A la une
Communiqués
Articles de presse
 
 
 
Skip Navigation LinksAccueil / ACTUALITES / Communiques / Rencontre autour des opportunités d’investissement dans le tourisme
Date de l'article : 28/04/2017
 

Rencontre autour des opportunités d’investissement dans le tourisme​

 
En partenariat avec le Ministère du Tourisme de Côte d’Ivoire, le Club Afrique Développement et la Société Ivoirienne de Banque ont organisé du 20 au 22 avril une rencontre autour du thème « les Opportunités d’Investissement dans le secteur du Tourisme », avec la participation du Ministre du Tourisme, M. Siandou Fofana et le Directeur général de l’Office national marocain du tourisme, M. Abderrafie Zouiten.

Plus de 200 personnalités du monde économique de Côte d’Ivoire et de la région – dont des membres du Club Afrique Développement venus du Cameroun, du Mali, du Maroc, du Sénégal, du Tchad et l’Ambassadeur du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire, Son Excellence M. Abdelmalek KETTANI – ont pris part à la conférence qui a marqué le démarrage des activités, le 20 avril.

Lors de cette conférence, le Ministre du Tourisme, M. Fofana a exposé les nouvelles orientations en termes de stratégie touristique ivoirienne ainsi que les opportunités dans le secteur à l’attention des investisseurs nationaux et internationaux.

La vision 2020 du ministre Fofana a pour but de faire de la Côte d’Ivoire un hub touristique de premier plan au niveau ouest-africain et du tourisme le 3e pôle de l’économie ivoirienne. Dans ce cadre un plan d’investissements de plusieurs centaines de milliards de F CFA est prévu, correspondant à des projets ambitieux qui ont été présentés. Il s’agit, entre autres, de :

• parc d’attraction à Jacqueville ;

• dispositifs hôteliers dans les principales villes de province ;

• parc aquatique à Assinie ;

• parc animalier à Bingerville.


Par ailleurs le ministre a exhorté les opérateurs du secteur à être des moteurs tout en les assurant de jouer sa propre partition à travers des réformes et un cadre organisationnel adéquats.

Le DG de l’ONMT, M. Zouiten a pour sa part présenté l’expérience du Maroc ainsi que sa stratégie de différenciation par rapport à l’offre mondiale.

Il a ainsi abordé les pré requis à une économie touristique performante et durable, notamment l’accessibilité des zones touristiques via la mise en place d’un réseau de transports rapides et compétitifs, l’adaptation des moyens de promotion aux médias modernes (notamment internet). Il a aussi insisté sur la création d’un tourisme en phase avec les valeurs et l’environnement ivoiriens pour disposer d’un réel avantage compétitif.

Convenant de la disposition du Royaume du Maroc à poursuivre les efforts engagés dans la coopération avec la Côte d’Ivoire, notamment s’agissant du développement du secteur touristique.

La stratégie ivoirienne touristique se veut fondée sur trois axes principaux :

-La promotion de la destination,

-Le développement de la capacité de l’offre et de l’industrie hôtelière

-Les leviers d’investissements

Ainsi, le Directeur général de Côte d’Ivoire Tourisme, M. Jean Marie Somet, a-t-il partagé les grandes orientations de la politique de promotion de Côte d’Ivoire. Il a présenté le potentiel actuel du pays et l’impact socio-économique du tourisme ivoirien en insistant sur l’importance du tourisme interne, destiné aux ivoiriens eux-mêmes, qu’il les exhorte à pratiquer pour le bien de leur propre économie.

Le Président de la Fédération Nationale de l’Industrie Touristique de Côte d‘Ivoire (FENITOURCI), M. Mamadou DIOMANDE, a quant à lui communiqué autour des investissements existants ainsi que les potentialités qui se présentent aux investisseurs dans différentes régions du pays. Il a montré la nécessité d’une réelle collaboration public-privé pour une contribution plus forte du tourisme au développement global de la Côte d’Ivoire, notamment les régions rurales, tout en exposant les difficultés auxquelles sont confrontés les opérateurs pour mener à bien leurs projets.

Dans ce cadre il a présenté la matrice de projets de son organisation pour la période 2017-2018.

Ces investissements sont par ailleurs soutenus par le comité de gestion du fonds de développement touristique présidé par M. Marc Vicens, lequel a déclaré sa satisfaction que la Côte d’Ivoire se donne les moyens de réaliser la vision 2020, du ministère du tourisme, par la mise en oeuvre d‘un fonds d’investissement privé dédié au secteur touristique et hôtelier et d’un fonds souverain incluant des capitaux de pays amis tels que le Maroc.

Une session de networking a succédé à cette conférence, favorisant le développement des échanges et des opportunités d’affaires entre les différents membres du Club Afrique Développement venus de différents pays et les éminentes personnalités présentes.

La rencontre s’est poursuivie les 21 et 22 avril par la découverte de lieux et projets touristiques emblématiques des ambitions de la Côte d’Ivoire.

Ainsi, une présentation du projet d’aménagement et de valorisation de la baie de Cocody, baptisé ‘’projet renaissance’’ a été faite par les responsables du Projet d’urgence de Renaissance des Infrastructures de Côte d’Ivoire (PRICI) qui ont instruit l’assemblée sur les travaux de réhabilitation écologique de la baie de Cocody et de la lagune Ebrié avant de partager en exclusivité le plan de réalisation d’un pont et de nouvelles routes, d’une marina, d’un parc urbain et de promenade aménagée. Avec à la clé un programme d’équipements sportif, culturel, ludique et commerciaux.

Le même jour, les membres du Club Afrique Développement en compagnie du Cabinet du ministère du tourisme ivoirien ont pu découvrir en bateau le superbe plan lagunaire d’Abidjan et faire escale à la célèbre Baie des milliardaires, en passant par l’Île Boulay.

Entre la lagune Ebrié et le plus grand lac d’Afrique de l’Ouest – le lac Bakré – soigneusement préservé de toute pollution, entre des plages encore paisibles et chemins de randonnée parfois sauvages, ils ont pu s’intéresser aux opportunités d’achats de terrains. Le lendemain une étape a été effectuée à Jacqueville ville située sur un estuaire long de plusieurs dizaines de kilomètres, entre la Lagune Ebrié et l’Océan Atlantique, désormais accessible depuis Abidjan via un pont flambant neuf.

Après avoir accueilli les membres du Club Afrique Développement, le maire de cette paisible ville de campagne typique du svud de la Côte d’Ivoire leur a présenté 2 réserves foncières, respectivement de 100 et 10 hectares, destinées à accueillir un parc d’attractions et un hôtel 5 étoiles sans oublier le plan de masse de l’extension de la ville qui doit voir le jour d’ici 2020, sur plus de 300 hectares, et qui n’attend que des investisseurs.

Cette mission de découverte des opportunités d’investissement dans le tourisme de la Côte d’Ivoire s’est achevée par la ville de Dabou où, là encore, la lagune et un relief accidenté ont permis de profiter de spots dignes des plus belles cartes postales et de constater tout leur potentiel.

Au terme de la mission découverte de la Côte d’Ivoire les membres du Club Afrique Développement ont exprimé leur satisfaction et se sont donnés rendez-vous aux futures rencontres du cycle 2017, la prochaine ayant lieu à Bamako, le 11 mai 2017.

Télécharger le communiqué​

Contact Presse - groupe Attijariwafa bank
Ouafaa GHAOUAT
Responsable Relations Presse
Communication Institutionnelle
Téléphone : 00212 522 54 53 57
Mobile : 00212 647 47 32 90
Email : O.Ghaouat@attijariwafa.com